AQUABROC
Quelques oeuvres d'artistes confirmés, ces artistes sont repris et côtés (Arto, Piron, Benezit, ADEC, Artprice, Dictionnaire des peintres Belges et parfois Schurr)
 

DESSAINTE René

JAMAR Armand

CHARIOT Pierre

JAMIN Paul

BOSSICART Monique

VOZ Bernadette

SART Louis

BURTONBOY Paul

GRASSI Louis

CLAESSENS Léon

VAN CUYCK Octave

 

.

  DESSAINTE René


 

1927 Jumet 

 

Coté à l’ADEC

 

PIRON

 

Peintre, dessinateur. Autodidacte, mais suit des cours à l’Académie de Namur et travaille chez M. Michiels. Prédilection pour les figures et les compositions avec personnages. Il pose des personnages solides, anguleux et sobres sur la toile . Influencé par les expressionnistes flamands, notamment par le style de Gustave DE SMET qu’il parvient à interpréter d’une manière naïve et ludique. Actif à Jambes. Mentionné dans « Deux Siècles de Signatures d’Artistes de Belgique ».

 

ARTO

 

Peintre et dessinateur naïf. Commence en autodidacte au cours de son séjour au Congo Belge où il dirige une plantation. Se perfectionne plus tard, sous l'égide de M. Michiels (1970-75), au Foyer culturel de Jodoigne et à l'Académie de Namur (L. Perot). Reflète l'influence des expressionnistes de l'Ecole de Laethem-Saint-Martin, particulièrement celle de G. De Smet. Est amoureux de son pays et de ceux qui l'habitent, si bien que, naïf et espiègle, il peuple ses peintures de visages et de silhouettes dont les poses donnent un reflet déformé mais amusant des contemporains. Aime les couleurs vives qu'il étale en aplats. Prix national de l'art naïf (1990).              

 

 

JAMIN Paul 

 

1939 Bruxelles

 

ARTO

 

Peintre, aquarelliste, dessinateur et graveur. Créateur graphiste. Fait ses humanités artistiques et étudie en même temps à l'Académie (jusqu'en 1959, L. Pringels) et à Saint-Luc à Bruxelles, en ce qui concerne le dessin publicitaire (jusqu'en 1962) . Passe sa jeunesse dans la région de la Famenne. Traduit avec sensibilité les paysages des Ardennes, du Brabant wallon et, parfois, de l'Espagne. Crée en 1972 une agence de publicité. Consacre ses loisirs à l'aquarelle.

 

PIRON

 

Peintre, aquarelliste, dessinateur, graphiste, créateur publicitaire. Neveu de Paul Jamin (I). Formation à Saint-Luc et à l’Académie de Saint-Gilles. Prédilection pour les paysages du Brabant wallon et des Ardennes. Son œuvre se caractérise par des atmosphères changeantes et les différents aspects de la nature au rythme des saisons .

 

 

                                            

 

 CHARIOT Pierre 

1929 Saint-Mard

 

Côté à l’ADEC

 

PIRON

 

Aquarelliste, dessinateur, peintre. Formation à l’Académie de Gand. Il tombe sous le charme de la peinture à l’aquarelle en découvrant l’œuvre de N. Outer et J. Lejour. Il s’inspire de la nature et s’attache d’une part à l’atmosphère du paysage, d’autre part à son impressionnante grandeur. Il trouve également son inspiration dans la région Gaumaise, les Ardennes, en Camargue, en Grèce, au Pays de Galle, sur la Côte d’Opale, en Italie et au Costa-Rica. Professeur de peinture à l »aquarelle à l’Ecole Européenne à Bruxelles. Mentionné dans « Deux Siècles de Signatures d’Artistes de Belgique ».

 

ARTO

 

Peintre, dessinateur et aquarelliste. Elève à l'Académie de Gand. Découvre grâce à A. Musquin, aquarelliste-amateur, le monde coloré de l'aquarelliste N. Outer. Est un grand admirateur de W. Turner. Est initié aux arts par J. Lejour à l'Athénée de Virton. Devient l'iconographe des Ardennes et surtout de la Gaume, sans jamais tomber dans l'anecdotique. Séduit les âmes qui recherchent une nature encore préservée. Membre de l'Académie du Luxembourg. Emménage à Vilvorde. Professeur à l'Ecole européenne à Bruxelles. Organise une école d'aquarelle à Vilvorde, à Etterbeek et Ixelles ensuite. Oeuvres en possession de l'Etat et au Musée de Virton.

 

DICTIONNAIRE DES PEINTRES BELGES

 

Peintre aquarelliste de paysages, dessinateur, graveur, illustrateur. Professeur, chargé du cours d'aquarelle à l'école européenne de Bruxelles. Il obtient de nombreuses récompenses : prix du syndicat d'initiative de la ville de Bruxelles en 1963; prix de la ville de Paris en 1965; prix de l'aquarelle du salon des Arts en Europe à Bruxelles en 1966 et 1971; médaille de vermeil de l'Association royale des Artistes professionnels de Belgique en 1983. Membre de l'académie luxembourgeoise. Il pratique l'aquarelle à la manière anglaise sur papier mouillé avec blancs réservés. Il rend avec poésie les paysages de Gaume, d'Ardenne, de Camargue, de Grèce, de la Côte d'Opale, du Pays de Galles, de l'Italie et du Costa Rica.

 

                                    

 

 JAMAR Armand  

 

1870 Liège - 1946 Saint-Gilles

 

Côté à L’ADEC

 

PIRON

 

Peintre, aquarelliste, dessinateur. Docteur en droit de l’Université de Liège; formation à l’Académie de Liège chez E. Carpentier et A. De Witte. A partir de 1896, il voyage aux Pays-Bas, en France, en Italie et en Afrique du Nord. Prédilection pour les paysages, les marines, les tableaux allégoriques et religieux. A peint des cycles, des chemins de croix, la légende d’Uylenspiegel, la Divine Comédie, l’Apocalypse.

Sa palette rappelle d’abord l’impressionnisme flamand avant d’évoluer vers les couleurs de l’impressionnisme français. Il a évolué vers un expressionnisme purement chromatique, à la limite de l’abstraction. Captivé par les jeux de lumière.

A partir de 1904, il habite à Bruxelles, mais travaille souvent au littotal et dans la région de Bruges. Œuvres dans les Musées de Bruxelles, d’Anvers, de Liège. Mentionné dans le « Lexicon van de Werstvlaamse Beeldende Kunstenaars III »,dans BAS I et dans « Deux Siècles de Signatures d’Artistes de Belgique ».

(Monographie : « Armand JAMAR 1870-1946 » par Pierre LOOZE, Lasnes, 2002.)

 

ARTO

 

Peintre expressionniste d'intérieurs, marines, paysages et vues urbaines, ainsi que de cycles religieux et profanes. Juriste. Elève à l'Académie de Liège (1894, E. Carpentier, A. de Witte). Voyage en Europe, Afrique du Nord et Etats-Unis. Travaille en France, Pays-Bas, Espagne et Italie. En Belgique, il affectionne les Ardennes et la Côte. Débute dans l'impressionnisme mais évolue vers un expressionnisme personnel à la facture très libre, voire chaotique. S'installe à Schaerbeek en 1904. Participe régulièrement aux Salons d'Anvers, Bruxelles et Gand. Rétrospectives organisées en diverses villes belges dans les années 70. Oeuvres aux Musées d'Anvers, Charleroi, Liège, Rouen et Lille.

 

BENEZIT

 

Peintre de paysages et de genre, né à Liège le 18 avril 1870.

(Ec. Belge)

Elève de M. Evariste Carpentier. Exposa au Salon des Artistes Français. Mention honorable en 1904, puis médaille d’or. Il figura également à l’Exposition de Bruxelles de 1910. Le Musée de Liège conserve de lui : Intérieur de ferme en Hollande, et le Musée de Rouen un portrait de Géricault.

 

DICTIONNAIRE DES PEINTRES BELGES

 

Peintre de paysages, de scènes de genre et de sujets religieux. Il a pratiqué l'huile et l'aquarelle. Titulaire d'une licence de droit dès 1894, A. Jamar décide de s'inscrire à l'académie des beaux-arts de Liège. E. Carpentier et A. de Witte y sont ses maîtres. Il se fait rapidement un nom à Liège et dans toute la Belgique. Il multiplie les voyages à travers l'Europe. En 1904, il s'installe à Schaerbeek (Bruxelles). Il expose durant toute sa carrière dans les salons belges et étrangers. En 1929, sa rencontre avec L. De Winter, amateur d'art et mécène, marque une orientation nouvelle. On distingue trois périodes dans sa production. La première va de ses débuts aux années 1920. Il s'ensuit une ère de dix années axée sur le rendu lumineux, puis de 1929 à sa mort, une dernière phase très différente des deux précédentes. Attiré par le paysage dès sa formation (vues de l'Ardenne, de la mer du Nord, des Pays-Bas, mais aussi de l'Espagne et de l'Italie), il connaît concurremment à partir des années trente une production littéraire voire même métaphysique, sous l'influence de De Winter. Sa quête incessante de la lumière le pousse à adopter de plus en plus un métier vigoureux aux reliefs de pleine pâte nettement marqués.

 

 

BOSSICART Monique

 

 

 

  

Gosselies 1940 

 

Côtée à l’ADEC

 

ARTO

 

Peintre et aquarelliste. Elève de M. Howet. Trouve l'inspiration pour ses compositions poétiques et romantiques dans un univers imaginaire de princesses et de chevaliers qui éprouvent, tous et toutes, des sentiments éthérés.

 

PIRON

 

Peintre figuratif, aquarelliste. Née Anciaux. Élève de Marie Howet qu’elle rencontre en 1975. Lauréate du prix international d’art contemporain de Monte-Carlo (1983-1984), sélectionnée pour le prix Louis Schmidt en 1983. Attirée à ses débuts par le paysage ardennais, elle puise ensuite son inspiration dans le rêve, les histoires de  princesses et de chevaliers romantiques, dans la jeunesse et dans l’amour. Peint des figures féminines entourées d’emblèmes, de motifs floraux ou placées dans des paysages imaginaires. Ses œuvres rayonnent de symbolique, de calme, d’ambiance et de poésie. Style intimiste, recueilli, palette discrète. Membre de la « Fédération Féminine Artistique Belge ». Fondatrice de « Art L », un groupe de femmes artistes luxembourgeoises. A exposé à la Galerie « Le Bercail » à Izel-sur-Semois en 1994, 1997 et 2001, à Paris, Copenhague, Monte-Carlo et Dallas. Bibl. : « Deux Siècles de Signatures d’Artistes de Belgique », Ed. Art in Belgium, Lasne – « Artistes & Galeries », Ed. Art in Belgium, Bruxelles, 1997 – J. Verbrugghen, Akarova, S. Rey & O. Marchal, « Les énigmes alléatoires“, Houffalize, 1992 – S. Rey, M. Pirotte, J. Mergeai, « Monique Bossicart, l’itimiste en état permanent d’appel », Virton, 1985 – BAS II.

 

 

VOZ Bernadette

 

 

1955 Bandundu

 

PIRON

 

Aquarelliste, pastelliste, dessinatrice. Régendat en arts plastiques à l’Institut Sainte-Marie à Bruxelles, à partir de 1975 elle suit une formation en illustration à Saint-Luc à Bruxelles. Représente ses figures sensibles dans une sorte de monde onirique paisible qui apparaît presque surréaliste et les entoure de fleurs, de papillons et d’autres animaux. Pour ses dessins, elle s’inspire surtout des monuments et des vues de villes. Entre 1980 et 1985, elle traite aussi des thèmes symboliques. Affectionne les teintes fraîches, limpides et gaies. Mentionnée dans « Deux Siècles de Signatures d’Artistes de Belgique . »

 

NOTES PERSONNELES

 

Participe au salon de l'aquarelle de Belgique en 2005.
Participe au Printemps de l'aquarelle à Libramont en 2003-2004
études artistiques à Ste Marie à Bruxelles
études artistiques à St Luc à Bruxelles
régendat en arts plastiques
réalisation de dessins figuratifs inspirés de la nature, des oiseaux, des fleurs, des animaux sauvages et domestiques (de 1979 à 2000)
diffusion dans le domaine de l'édition
création de dessins aux crayons de couleurs représentant des personnages voyageant dans le cosmos (de 1980 à 1985)
dessins aquarellés de monuments, villes d'Europe (de 1984 à 2004 et plus)
en parallèle: création d'oeuvres personnelles du figuratif au contemporain (ce dernier est une révélation dès 2003), ou d'art ethnique (de 1998 à 2003)

expositions diverses pour faire découvrir aux visiteurs la variété des techniques

 

 

 

SART Louis

 

 

Spa 1927

 

COTE A l’ADEC

ARTO

Peintre, aquarelliste. Décorateur et restaurateur d'objets dits "bois de Spa". Elève à l'Académie de Spa (1941-50).

PIRON

Peintre-décorateur, restaurateur d’objets en «bois de Spa». Formation à l’Ecole des Beaux-Arts de Spa (1941-1950). Débute comme aquarelliste. Peint des fleurs et des paysages.

DICTIONNAIRE DES PEINTRES BELGES

Peintre de paysages et de fleurs, décorateur et restaurateur de bois de Spa. Il s'est formé à l'école des beaux-arts de Spa de 1941 à 1950. Il a débuté par l'aquarelle.

 

 

 

BURTONBOY Paul

 

 

Côté à l’ADEC

 

ARTO

Aquarelliste traditionaliste d'intérieurs, de sites urbains, des paysages des Ardennes et du Midi de la France. Formation à l'Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris. Travaille avec une touche nerveuse, esquissant le sujet traité dans des coloris vifs.

PIRON

Peintre, dessinateur, aquarelliste. Prédilection pour les paysages (Brabant, Ardennes, Provence), les intérieurs d’églises et les marines. Actif successivement à Virton, Saint-Médard et à Stavelot à partir de 1937.

 

GRASSI Louis

 

Turin/Italie 1872 - Fleurus 1960 

Côté à l’ADEC

ARTO

Peintre et aquarelliste de vues urbaines, paysages, sous-bois, outre quelques compositions religieuses et historiques. Issu d'une famille de peintres. Etudie à l'Académie de Saint-Pétersbourg/Russie dès 1884, et à l'Académie de Bruxelles dès 1888 (J. Van Severdonck). S'installe à Fleurus vers 1920. S'attache aux aspects pittoresques de Namur et de Dinant. Travaille également à Tervueren et sur la Côte belge. Oeuvres à l'église de Groynne-Andenne.

PIRON

Peintre, aquarelliste. Peu de temps après sa naissance, sa famille s’installe en Russie. Son père et son grand-père étaient peintres. À partir de 1884, formation à l’Académie de Saint-Pétersbourg/Russie, puis à l’Académie de Bruxelles chez J. Van Severdonck (en 1888 notamment). Vers 1920, il part pour Fleurus. Prédilection pour les endroits historiques disparus de Namur ou de Dinant, les vues de bois à Tervuren, dans lesquelles on perçoit des influences d'H. Boulanger. Travaille également au littoral belge. Il a aussi peint des paysages (ardennais) et des scènes religieuses.

DICTIONNAIRE DES PEINTRES

Peintre de paysages et d'histoire. Son père était peintre et fresquiste; son grand-père était le peintre de Victor-Emmanuel. L. Grassi part en Russie peu après sa naissance. En 1884, il est élève à l'académie de Saint-Pétersbourg. En 1888, il reçoit le deuxième prix de dessin de l'académie de Bruxelles (élève de J. Van Severdonck). Il peint le pays noir, des coins de Namur disparus, du XVIe au XXe siècle, des sous-bois à Tervueren (influence d'H. Boulanger). Il est l'auteur d'aquarelles : reconstitutions anciennes, vues de Dinant.

 

CLAESSENS Léon

 Montegnée 1924 

Côté à l’ADEC

ARTO

Peintre, dessinateur et aquarelliste du bassin industriel de Liège. Etudie à l'Académie de Liège (L. Bonvoisin, J. Muller et A. Dupagne). Rend toutes les nuances de gris qui caractérisent les rives de la Meuse, mais aussi le charme, la poésie de la vallée du Geer, la luminosité du paysage breton. Travaille également en Espagne, au Portugal et en Corse où, chaque année, il passe quelques mois. Oeuvres dans les collections de la province de Liège et au Musée de Liège.

PIRON

Peintre, dessinateur, aquarelliste. Formation à l’Académie de Liège chez Bonvoisin, Couture et Dupagne. Trouve son inspiration dans sa propre région (usines, hauts fourneaux, bords de Meuse grisâtres, les paysages), mais restitue également le charme et la poésie du Geer et de la Bretagne ensoleillée dans des aquarelles vibrantes. Membre du Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège. Mentionné dans BAS I, II et dans Deux Siècles de Signatures d’Artistes de Belgique.

DICTIONNAIRE DES PEINTRES BELGES

Peintre et aquarelliste, il étudia à l'académie des beaux-arts et à l'institut des arts décoratifs de Liège. Il expose depuis 1948, essentiellement en Belgique et plus particulièrement dans la région liégeoise. En 1988, la commune de Montegnée organise une rétrospective de son œuvre. Il est membre du cercle royal des beaux-arts de Liège. En 1980, il obtient le prix Conrad Chapman à Bruxelles. Il représente la campagne : les Fagnes, les Ardennes, la Meuse ou la Bretagne. Les paysages urbains et industriels de sa région sont un autre sujet de prédilection.

 

VAN CUYCK Octave

 Ostende 1870 - Tilff 1956 

Côté à l’ADEC

ARTO

Peintre de paysages, vues urbaines d'Ostende, figures et scènes exotiques et imaginaires. Elève à l'Académie d'Ostende. Co-fondateur du Cercle artistique d'Ostende (1908).

PIRON

Peintre de paysages, de figures, de tableaux fantaisistes, de peintures murales décoratives et de compositions allégoriques et symboliques avec figures. Formation à l’Académie d’Ostende. Membre du Cercle artistique d’Ostende. Œuvre reproduite dans l’ »annuaire des Beaux-Arts IV » (1935-1936). P. 78. Mentionné dans le « Lexicon van Westvlaamse Beeldende Kunstenaars I ».

DICTIONNAIRE DES PEINTRES BELGES

Peintre de scènes de genre représentant des sujets fantastiques ou exotiques. Elève de l'académie de sa ville natale. Membre fondateur du cercle artistique d'Ostende (1908). Des bâtiments publics à Ostende conservent de ses œuvres.

 


 

 

 

 

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site